Warning: Missing argument 2 for wp_widget() in /home/namirade/www/wp-includes/widgets.php on line 76
L'aventure d'un film » Blog Archive » LA CASQUETTE
02 nov 2010 LA CASQUETTE
 |  Category: CINE BLOG

J’allais voir  mon père, à la clinique Turin, suite à un problème cardiaque.

Il devait s’ennuyer ferme dans sa chambre d’hôpital. Je lui avais apporté de la lecture.

Des magazines qui parlaient de la guerre en banlieue, de l’insécurité, des émeutes à Clichy-Sous-Bois, 5 ans après. Ils aiment bien ça les journalistes, les anniversaires. Ils doivent beaucoup feuilleter d’agendas pour trouver leurs sujets.

Moi, l’insécurité ça me parlait pas beaucoup. Je trouve toujours qu’ils en font trop.

Arrivé devant la clinique, j’ai entendu des coups de feu.

Des policiers  couraient.

Un type s’est effondré par terre, devant mes yeux.

On était en plein Paris.

 » Ne restez pas là, Monsieur, vous êtes dans le champs… »

 » Le champs ? »

Devant la clinique, une trentaine de technciens étaient au travail. Ils tournaient une série policière.

De la fenêtre de la clinique, avec mon père, on regardait la scène.

Et puis on a essayé de savoir où était le réalisateur.

Il y avait un type en bermuda (même en hiver, il y a toujours un type en bermuda sur les tournages), des gars avec des talkies, des casques, des lunettes, des filles avec des pinceaux, des stylos, des feutres. Mais lequel d’entre eux étaient  le réalisateur ?
Après avoir minutieusement observé tout le monde, mon père m’a montré du doigt un type avec une casquette.

« Regarde. C’est le seul qui fait rien. »

Moi aussi j’avais une casquette, achetée juste avant le tournage. Elle est devenue un accessoire indispensable du film.

Elle me permettait de rentrer dans mon personnage.

Et comme je n’en avais qu’une seule, j’avais toujours peur de la perdre.

Du coup je la portais tout le temps.

Elle m’a servie  jusqu’au dernier jour de tournage en Egypte.

Je m’y étais habitué. Elle avait pris mon odeur.

Quelques jours après mon retour en France, Oss a voulu la laver.

Je ne l’ai jamais retrouvée.

Même chez soi, on n’est pas en sécurité.

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>