Warning: Missing argument 2 for wp_widget() in /home/namirade/www/wp-includes/widgets.php on line 76
L'aventure d'un film » 2011 » avril » 30

Archive for avril 30th, 2011

30 avr 2011 LA REUNION
 |  Category: CINE BLOG  | Leave a Comment

Ce blog dure depuis trop longtemps.  Je suis le premier à souhaiter qu’il s’achève. Comme il prendra fin après la sortie de mon film en salles, mon souhait n’est pas pour tout de suite. En attendant, il continuera a raconter des vérités vraies, que d’autres diront fausses, et vice versa, navigant entre fiction et documentaire.

Parce que notre vie est faite de fictions.

Et qu’il est difficile de savoir où se situe la vérité.

Par exemple, qu’y a-t-il de vrai dans les deux récits suivants ?

1 – La post-production du film est interrompue. Le producteur n’a pas obtenu les financements espérés, et a cessé de chercher de l’argent. Pour que le film ne lui coûte rien, sans qu’il ait à renoncer à ses frais généraux, il met la pression sur le réalisateur pour le contraindre à accepter des délais et conditions de travail préjudiciables au film. Il conditionne la reprise du montage à l’acceptation de son calendrier. Le réalisateur, voyant son travail artistique menacé,  refuse de saborder son oeuvre, et prend un avocat pour sauver son film.

2 – La post-production du film est interrompue.  Le réalisateur a été incapable de terminer le montage dans les délais prévus. Il refuse d’admettre qu’il est perdu, et que son film est raté. Pour s’en sortir la tête haute, il accuse son producteur de ne pas lui donner les moyens de terminer son film, et exige des conditions de travail luxueuses et irréalistes, dans le seul but de retarder l’achèvement de son propre film. Le producteur, dont la réputation dans le milieu est très bonne, refuse de céder à cette surenchère, et prend un avocat pour défendre sa société.

La vérité  n’est peut-être qu’affaire de point de vue.

Comme ce type en voiture sur l’autoroute qui,  rentrant tranquillement chez lui,  allume la radio et tombe sur un flash spécial.

« Attention, on nous signale qu’un fou roule en sens inverse sur l’autoroute. Soyez très prudents »

et le conducteur de s’exclamer :

«  Un fou ? des milliers, oui…. »

Une chose est sure. Avec la production, on ne s’entend plus.

Une  réunion s’est tenue pour discuter des modalités de la reprise du film.

Nous sommes entrés avec des désaccords.

Et nous sommes sortis avec des désaccords.

Là-dessus au moins, nous sommes d’accord.